Cher Jeune de l’UMP, pourfendeur de François Hollande

A lire dans la même collection : Cher jeune de l'UMP en quête d'arrogance

Cher jeune de l’UMP,

Tu te gausses du bon tour que tu viens de jouer à François Hollande et tu as bien raison de profiter de ton moment de gloire.

En détournant sa lettre aux Français publiée dans le journal Libération, tu as montré qu’à défaut d’avoir de l’esprit et du talent (ta production ne pouvant à l’évidence pas faire rire une personne normalement intelligente au-delà de la classe de 3e), tu as au moins été capable de faire preuve de mesquinerie et de fourberie, des qualités qui te seront fort utiles dans ton parti, mais aussi, reconnaissons-le, d’esprit d’initiative, vertu qu’il me parait charitable et juste de t’attribuer.

Alors, ce matin, je t’imagine bien, ta moustache naissante humectée de Benco et tes yeux rieurs, satisfait de ta blague de potache, en pleine turgescence émotionnelle et ne sachant plus trop comment canaliser cette effervescence qui t’envahit.

C’est normal, ta fatuité est en train d’expliquer à ton for intérieur que François Hollande est définitivement disqualifié et que tu y es assurément pour quelque chose.

Ne t’inquiète pas, ça va passer, tu vas retomber sur terre.

Tu as, à travers cet épisode, démontré que tu étais capable d’acheter un nom de domaine et de créer 2 pages web sur un site internet. C’est magique et déjà bien plus que ne pouvait l’imaginer ton parrain du web 2.0 Frédéric Lefebvre. Je n’ose imaginer sa fierté ce matin.

Il y a à l’évidence dans tes rangs des scientifiques brillants et c’est heureux car l’un d’entre vous sera probablement appelé un jour à succéder au ministre de l’Éducation Luc Chatel, en froid avec les bases des mathématiques.

Je pense que tes aînés, notamment les plus arrogants (J.F. Copé, N. Morano, X. Bertrand etc) n’auront pas manqué de te féliciter et de te promettre des responsabilités imminentes et éminentes au sein de ton parti.

Ce n’est que justice car tu viens de prouver ta servilité et c’est justement ce qu’on te demande.

Cependant, dans le cas contraire, il te faudra rentrer de plain-pied dans la vraie vie (celle des gens), même si tes parents n’ont pas, par ignorance et excès d’optimisme, pris la peine de t’enseigner en quoi elle consiste.

Je me propose donc, à mon modeste niveau, de t’affranchir en prenant pour hypothèse de travail la réélection de ton mentor neuilléen car j’ai bien compris que c’est dans ce Graal que tu souhaites tremper tes lèvres.

Ainsi, cher Jeune Populaire, si tu échoues à poser tes fesses dans l’un des si précieux strapontins de ton parti et de ses innombrables ramifications, il se peut que ta vie change… drastiquement.

Tout d’abord, n’aie pas peur si le jeune monsieur aux cheveux tout gris qui ressemble à un Hobbit décide que tu n’auras pas le droit au RSA lorsque tu seras devenu un pauvre en âge de ne pas trouver d’emploi, c’est normal, tu dois montrer que tu n’es pas un parasite et un cancer de la société.

Si tu survis à ça, il te faudra néanmoins éviter certains écueils :

– Ne travaille pas dans une entreprise de sûreté aérienne car Nicolas ne te pardonnera pas de mettre en retard ses électeurs si tu décides par on ne sait quelle folie, un jour, de faire grève.

– D’ailleurs, de manière générale, ne travaille dans aucune entreprise susceptible de faire grève car c’est très mal vu et tonton Claude Vador t’enverra « La Force » (les CRS).

– Ne deviens pas étudiant étranger hors union européenne, il t’en cuirait. Mais la bonne nouvelle, c’est que tu aurais le droit de prendre l’avion vers une destination de ton choix, pourvu que tu y restes.

– Essaie de ne jamais devenir un Rom, même « pour déconner avec les potes », là encore tonton Claude ne rigole pas avec ça.

– Ne sois pas non plus un Auvergnat comme tonton Brice ou alors essaie d’être le seul car « quand il y en a un, ça va; c’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes« .

– Ne sois pas chômeur, même de manière épisodique, car ton conseiller pôle-emploi gérera en moyenne 130 de tes pairs et tombera en dépression avant même de réussir à s’occuper décemment de ton dossier. Tu resteras donc chômeur.

– Ne sois pas chômeur 2 : tonton Xavier a les glandes (mammaires PIP) à cause des chiffres du chômage et je ne suis pas sûr qu’il passera l’hiver. On parle d’Antoine Kambouaré pour le remplacer.

– Sois conscient que tes enfants seront analphabètes et incultes car le jeune Luc (Chatel) s’y emploie. Mais aussi étrange que cela puisse paraître et quand bien même ta descendance penserait que la règle de trois a été inventée par Alexandre Dumas, déclarerait que son livre préféré est « Zadig et Voltaire » ou serait fan de films de Noël « sur la natalité » (au lieu de nativité…), ça n’hypothéquerait en rien ses chances de faire un jour partie intégrante d’un gouvernement (de droite).

– Sache également que si tu travailles à la Défense, petit Jean aura droit de vie et de mort sur toi car c’est sûr, un jour, il retentera le « concours de l’EPAD ». Ce clone de son père ne restera pas sur cet échec cuisant. Et David Pujadas sera viré.

– Enfin, si tu décides de devenir agriculteur, sache que si tu ne te suicides pas à cause des traites que tu peux plus payer et des enfants que tu ne réussis plus à nourrir, le président viendra te dire à quel point il est fier de toi.

Bref, cher Jeune Populaire, tu n’as peut-être pas le cul sorti des ronces.

Mais tu es chanceux car tu as tout l’avenir devant toi pour continuer d’honorer ton clan par tes trouvailles de geek.

Continue donc de nous faire rire… bien malgré toi.

A lire dans la même collection : Cher Jeune de l’UMP en quête d’arrogance

Publicités

Un commentaire sur “Cher Jeune de l’UMP, pourfendeur de François Hollande

  1. Pingback: Cher jeune de l’UMP en quête d’arrogance « veni vidi blogui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s