Étienne Chouard : la dette et la fin de l’État-providence

Vous en avez assez de la pensée unique qui prévaut dans tous les médias dès qu’il est question de la crise de la dette ? Des avis éclairés des soi-disant experts qui n’avaient rien vu venir ? Du postulat (rappel : en maths, un postulat ne se démontre pas…) qui énonce que la cure de rigueur est la seule issue ?

Moi aussi.

Alors prenez quelques minutes pour écouter ça :

ou ça :

Et ensuite, triez, analysez, réfléchissez, tirez vos propres conclusions.

Publicités

2 commentaires sur “Étienne Chouard : la dette et la fin de l’État-providence

  1. Derdrie,

    Ce monsieur est bien courageux a mon avis, mais il met les pieds dans le plat en s’exprimant de la sorte.
    Toutefois, je crains qu’il ne soit pas alle aussi loin et aussi pres dans la description des mecanismes et enjeux en cause.

    Figure toi qu’il ya encore pire, et qui prefigure les dessous des cartes de cette fameuse crise de la dette souveraine dans la plupart des etats de la zone Euro.

    La realite est qu’il s’agit vraisemblablement de la disparition d’une des 2 monnaies existantes et ‘dominantes’ aujourd’hui, car le Yuan chinois a deja affirme ses pretentions et son ambition de prendre la place du dollar ou de l’Euro 9dans un premier temps certes, car une fois ce dessein realise, dieu seul sait ce qu’il feraient par la suite).

    Les USA passeront l’Europe (et son attelage biscornu) par pertes et profits si cela devait assurer une certaine tranquilite a leur dollar (et surtout au volume astronomique de dettes souverraines comme celles creees par ce que les inities appellent le ‘shadow market’).

    Ils ont deja integre le barrissement du Yuan, et se demandent juste, si les chefs d’etats et de gouvernements de l’europe, et surtout ceux de la zone euro, auront la capacite de se sortir de cette tenaille. Dans la negative, ils la joueront cynical tout simplement.

    Ils n’ont certainement pas envie que leur principal crediteur (la chine) realise ‘the biggest and quickest currency takeover of our lifetime’, une fois la zone Euro et meme l’Union Europeenne desintegrees ou reduites a une portion congrue.

    J’ai lu ‘Currency Wars: the making of the next global crisis’ de James Rickards il ya deja quelques mois, et ce fut le summum du cynisme qui est explique a travers ce bouquin.

    En le lisant, on comprend clairement ce que ca signifie la notion de ‘National Security’ pour l’administration americaine, et on peut egalement pouffer de rire et/ou pleurer de desolation lorsqu’on voit les agitations des Merkel, l’Artiste, Junker, Trichet, Draghi, Monti, Rajoy, etc…, et meme Hollande qui vient juste d’arriver.

    Sur un autre registre, le Bresil, et quelques autres pays riches du Golfe, n’attendent que l’affaissement de l’Europe pour se ruer comme des vautours sur ce qu’il reste d’actifs valuable dans nos pauvres republiques.

    Dans toute cette histoire, la Banque d’Angleterre, la City de Londres et la Garguantua financier neo-liberal jouent contre nous et vont meme jusqu’a servir de base arriere pour toutes les salves et operations de destabilisations que nous subissons depuis 2009 precisement.

    Vraiment, il n’y a pas de quoi etre optimiste cher ami, lorsqu’on voit le niveau de lecture des faits, evenements, et crises par notre salmigondis mediatico-politique, et cette ‘insouciance-arrogance’ toute latine chez nous a nous vautrer dans des faux problemes, des dogmes, des aneries crasses, lorsqu’en meme temps nos pauvres republiques (qui ont tant investi de nos deniers) sont entrain de se faire tout simplement piller.

    Je rappelle a votre memoire un simple cas. ARCELOR, des annees de recherches, de fonds et subventions publics, pour finir entre les mains du premier condottiere (Lakhsmi Mittal) venu. Des situations comme ca, sont la regle depuis deja quelques decennies avec l’imprimatur des blaireaux de la Commission Europeenne et de ses saltimbanques de soit disant commissaires, le tout sous le sacro-saint corpus juridique de la concurence et de l’ouverture aux marches.

    Pire, ces rip off de nos actifs, de notre patrimoine, non seulement vont etre de plus en plus banalises, mais pire, se passeront sous nos yeux, avec juste une ou deux phrase au JT ou sur ce qui reste de nos medias.

    Puisque je dis que notre mal a tous, vient du niveau de l’Education de nos concitoyens, et du cynisme et l’amoralite eriges en regle. Va savoir.

    Pas Gai le futur proche, cher ami. Enfin…..

    Ci apres le lien du bouquin chez Amazon

    http://www.amazon.com/Currency-Wars-Making-Global-Portfolio/dp/1591844495

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s