Comment l’UMP insulte le gouvernement pour camoufler son propre bilan

Amateurisme, impréparation, irresponsabilité, imposture : il ne se passe pas une semaine sans qu’au moins un de ces quatre mots ne soit mentionné par un dirigeant de l’opposition, dans un communiqué, une tribune, une interview ou une émission, pour qualifier l’action de l’exécutif.

Avec une mention spéciale évidente pour le premier : amateurisme. C’est le mot qui compte triple chez les détracteurs du gouvernement.

Lire la suite